Norme acoustique et logement neuf : que faut-il retenir ?

Norme acoustique et logement neuf : l’isolation phonique dans les programmes neufs

Nantes - Promotion immobilière - Charlotte Costa le 19/12/2022

Un des principaux avantages à acheter un logement dans un programme immobilier neuf est qu’il respecte des normes exigeantes, qui garantissent un confort de vie optimal. Normes d’accessibilité, normes environnementales mais aussi normes acoustiques sont le b.a.-ba de la construction neuve. Si elles permettent de valoriser le bien à la revente, ces normes ont un véritable impact sur la vie quotidienne des occupants.

54 % des ménages qui vivent dans des villes de plus de 50 000 habitants se disent gênés par les nuisances sonores. Peu importe où l’on vit, les sources de bruit sont plurielles et peuvent affecter sur le long terme notre santé. Afin d’atténuer l’exposition des personnes au bruit, plusieurs réglementations applicables à l’immobilier neuf ont été créés. Quelles normes acoustiques les logements neufs doivent-ils respecter ? Quelles sont les solutions pour réduire les nuisances sonores ? On vous répond.

Les textes officiels des normes acoustiques dans le neuf

La Nouvelle Réglementation Acoustique (NRA) fixe les objectifs à atteindre en matière d’isolation phonique au sein des logements neufs individuels et collectifs. L’arrêté du 30 juin 1999 relatif aux caractéristiques des bâtiments d’habitation est le texte de loi actuellement en vigueur.

Depuis sa dernière réforme, la NRA a été mise en conformité aux normes européennes. Elle s’applique à toutes les constructions résidentielles, dont le permis de construire a été déposé après le 1er janvier 1996. Elle définit le seuil des performances, exprimé en décibel (dB) à ne pas dépasser. Selon la source de la nuisance et la pièce du logement, le seuil oscille entre 30 dB et 58 dB.

norme acoustique logement neuf – Un homme sur son balcon en train de se boucher les oreilles
© Elizaveta Galitckaia - Shutterstock

L’attestation acoustique est obligatoire pour les programmes neufs

La qualité acoustique dans l’immobilier neuf est un critère très réglementé. Pour cause, elle influe directement sur la qualité de vie au sein même des habitations. À l’achèvement des travaux d'un programme, le maitre d’ouvrage a pour obligation de délivrer à l’autorité ayant autorisé le projet, une attestation de prise en compte de la réglementation acoustique.

Définie par le décret 2011-604 du 30 mai 2011 et par l’arrêté du 27 novembre 2012, cette obligation s’applique à tous les bâtiments dont le permis de construire a été déposé à partir du 1er janvier 2023. L’attestation doit s’appuyer sur les observations constatées pendant les phases d’études et de chantier. Pour les programmes d’au moins 10 habitations, elle repose sur les mesures d’isolation acoustiques réalisées à la fin des travaux.

Cliquez ici pour voir un modèle de prise en compte de la norme acoustique des bâtiments d’habitation neuf.

Quelles sont les exigences de la Réglementation Acoustique (NRA) pour les logements neufs ?

Comme pour toutes les normes de construction en immobilier neuf, les professionnels du bâtiment doivent veiller à ce que les niveaux d’isolement de la réglementation acoustique des constructions neuves soient respectés. On distingue ainsi 5 types d’exigences. Chacune dispose de son seuil à ne pas dépasser.

 

Norme acoustique et logement neuf : le classement d’exposition au bruit des infrastructures

norme acoustique logement neuf – Un avion qui passe au-dessus d’une maison
© Bildagentur Zoonar GmbH – Shutterstock

La situation géographique des logements a des répercussions directes sur les besoins d’isolation phonique. Les nuisances sonores engendrées par les transports terrestres et aériens sont classées par niveau de bruit et agrées par les préfets de région. Les zones BR, qui sont au nombre de trois, permettent d’évaluer la distance entre une infrastructure bruyante et la façade, les vitrages d’un bâtiment.

La détermination des classes au bruit BR1, BR2 et BR3 dépend de 3 paramètres : du classement par catégorie du plan de transport terrestre au voisinage de la construction, de la situation des vitrages par rapport aux infrastructures bruyantes et de la position du bâtiment par rapport aux zones A, B, C et D du plan d’exposition au bruit de l’aéroport le plus proche.

Avant de lancer les travaux de construction, le promoteur ou constructeur immobilier doit se renseigner impérativement sur la zone de bruit. Il doit être en mesure de répondre à la réglementation acoustique et d’aboutir à un projet adapté par rapport aux nuisances de l’espace extérieur. Pour garantir la qualité phonique des logements, il peut faire une demande de certification NF Habitat.

1 habitant sur 2 de logements certifiés NF Habitat sont satisfaits de leur isolation acoustique.

Enquête sur les bénéfices concrets de la certification par QUALITEL – IPSOS.

Existe-t-il une norme acoustique entre les pièces d’un même logement ?

Jusqu’à présent, les normes acoustiques en vigueur ne réglementent pas l’isolation au bruit au sein d’un même logement. Elles encadrent seulement les nuisances entre habitations différentes et les nuisances relatives aux bruits extérieurs. Il n’y a donc pas d’obligation phonique d’une pièce à l’autre, qu’il s’agisse d’un appartement ou bien d’une maison.

Toutefois, lors de l’acquisition d’un logement neuf ou en VEFA, chacun est libre de mettre en place des solutions acoustiques pour répondre à leur besoin. Des systèmes d’isolation peuvent par exemple être installés entre les pièces de vie et les pièces de nuit, ou bien sur le plancher à l’étage d’une maison ou d’un appartement en duplex. Si les cloisons jouent un rôle essentiel sur l’isolation, les portes intérieures aussi.

Quels sont les meilleurs matériaux pour l’isolation phonique d’un logement neuf ?

norme acoustique logement neuf – Des matériaux biosourcés
©dies-irae - Shutterstock

Plus un mur est épais, moins il laisse les ondes sonores s’échapper. C’est ce que l’on appelle la loi de masse. Pour offrir un meilleur confort acoustique à un logement, il est possible de réaliser de petits travaux. Entre deux cloisons, il est possible d’insérer un isolant phonique. Ce dernier offrira un meilleur confort acoustique. Il s’agit de la loi masse-ressort-masse.

Il existe une pléthore de matières qui permettent d’améliorer l’isolation phonique de son logement. Entre isolants minéraux, synthétiques et biosourcés, il peut être difficile de faire son choix. Tour d’horizon des matériaux les plus utilisés.

Lire "Norme acoustique et logement neuf : l’isolation phonique dans les programmes neufs" sur nantesimmo9.com