Les projets urbains à Montpellier pour 2023

Projets urbains à Montpellier en 2023 : Un planning chargé

Montpellier - Urbanisme & architecture - Hervé Koffel le 18/01/2023

Chaque année qui passe est l’occasion de faire le bilan de la précédente pour mieux se tourner vers l’avenir et présenter les objectifs et projets de la nouvelle année. En tant que grande métropole la plus dynamique et la plus attractive de France, Montpellier déborde de projets et l’année 2023 sera décisive pour le mandat en cours.

2022 dans le rétroviseur

Avant de voir ce que nous réserve la ville de Montpellier pour l’année 2023 , il convient de faire un rapide bilan de quelques projets marquants lancés ou terminés en 2022 :

2022 fut une année résolument riche en aménagements et projets urbains, mais qu’en est-il de 2023 ?

 

Le planning 2023 chargé pour les projets urbains à Montpellier

Les projets sont nombreux pour l’année 2023. À l’occasion des vœux du maire le 11 janvier, le Président de Montpellier Méditerranée Métropole et maire de Montpellier Michaël Delafosse a présenté aux journalistes les grands dossiers de l’année. En effet, l’année 2023 marquant la moitié de son mandat, le maire entend bien réaliser ses objectifs et promesses de campagne, et plus encore.

Côté transports

Sa campagne ayant reposé en grande partie sur la gratuité des transports pour tous à Montpellier, c’est fin 2023 que la mesure devrait être totalement implémentée (actuellement les transports sont gratuits pour les moins de 18 ans et les plus de 65 ans).

« À la fin de l’année 2023, la Métropole de Montpellier deviendra le plus grand réseau de transports en commun d’Europe. Il y a là un petit esprit de la surdouée qui souffle sur la ville. J’observe avec délice que d’autres s’y intéressent et que c’est une idée d’avenir ».

Michaël Delafosse, Maire de Montpellier
projets urbains montpellier 2023 – le tramway de montpellier
©Leonid Andronov -Shutterstock

Bien évidemment, les travaux de la ligne 5 du tramway vont battre leur plein toute l’année pour garder le cap d’une mise en service en 2025. La nouvelle ligne, qui reliera les communes de Clapiers au nord-est et Lavérune au sud-ouest en desservant de nombreux quartiers de Montpellier, est certainement le projet le plus important de ces dernières années. Avec 16km de ligne pour un investissement total de plus de 450M€, ce projet monumental accueillerait environ 80 000 voyageurs par jour selon les estimations. Le design de la L5 sera d’ailleurs dévoilé le 20 janvier et les 1ers rails seront posés courant le mois de juin.

En outre, la ville a pris la décision de mettre en place une police métropolitaine des transports, qui entrera en service début septembre 2023 et qui compte un effectif de 24 agents.

Le maire souhaite également faire accélérer les projets de RER métropolitain et TGV, qui ont été évoqués par le gouvernement en 2022. De même, le projet de bustrams avance : un appel à projet sera lancé en 2023 pour le design des 5 lignes du nouveau transport urbain, pour un début de travaux prévus à la fin de l’année.

Les infrastructures et aménagements urbains

Au niveau des aménagements urbains et des projets infrastructurels, le maire a prévu un nouveau PLU (plan local d’urbanisme) intercommunal qui réduira de 25% l’artificialisation des sols. Des travaux d’embellissement et de végétalisation vont voir le jour en 2023 comme le kiosque Bosc, l’avenue L. Ravas et la Place de la Comédie dont le projet a déjà débuté en 2022.

L’aménagement du rond-point de Près-d’Arènes, au carrefour des 4 boulevards, est un sujet de discorde avec les usagers mais le maire n’en démord pas, il veut réduire la place de la voiture et privilégier les mobilités douces comme le vélo ou la trottinette. Cette dernière, en revanche fera l’objet entre autres de l’écriture d’un “code de la rue” afin de réglementer le comportement des usagers et des nouveaux modes de déplacement. Michaël Delafosse a également annoncé la finalisation proche du projet de Stade Louis Nicollin et de son musée, qui devrait être lancé officiellement d’ici 3 mois.

Enfin, l’année 2023 verra également le retour des Folies Architecturales. En effet, les candidatures pour 13 nouvelles Folies avaient été ouvertes en 2022 au sommet de l’Arbre Blanc. Les lauréats seront annoncés au Marché International des Professionnels de l’Immobilier (MIPIM), qui se tiendra à Cannes du 14 au 17 mars 2023.

Lire "Projets urbains à Montpellier en 2023 : Un planning chargé" sur montpellierimmo9.com