Assurance habitation VEFA : fonctionnement, coût et garanties

Souscrire à une assurance habitation en VEFA

Nantes - Fiscalité finance - Charlotte Costa le 09/01/2023

La VEFA ou la Vente en l’État Futur d’Achèvement est un segment de l’immobilier bien spécifique au neuf. Offrant une multitude d’avantages, la VEFA vous permet en tant qu’acquéreur d’acheter un logement qui n’est pas encore sorti de terre et de le façonner à votre image. Alors oui, cela demande une bonne dose de projection, mais l’achat sur plan vous fait profiter d’un bien clé en main et sur-mesure.

Comme toute acquisition immobilière, le logement neuf en VEFA se doit d’être assuré en cas de pépin. Ne serait-ce que pour votre tranquillité d’esprit, l’assurance habitation vous couvre des éventuels sinistres que vous pouvez subir pendant toute la durée de construction du programme. On en parle ici.

Pourquoi souscrire à une assurance habitation pour son logement en VEFA ?

Quand vous achetez en VEFA, vous devenez propriétaire du bien au fur et à mesure de sa construction. À chaque grande étape du chantier, le promoteur ou constructeur fait ce que l’on appelle un “appel de fonds” auprès de votre organisme de financement pour débloquer l’argent. Ce paiement échelonné propre à l’acquisition immobilière en VEFA est encadré par la loi. Les versements ne peuvent excéder :

Assurance habitation VEFA – Un coffre-fort
© Pixel-Shot – Shutterstock

Généralement, la durée de construction d’un programme immobilier neuf est comprise entre 18 et 21 mois. Pour votre tranquillité d’esprit, il est conseillé d’assurer votre logement dès le lancement du chantier. En souscrivant à une assurance habitation, vous serez couvert en cas de sinistres : incendies, actes de vandalisme, dégâts des eaux, intempéries. Une assurance habitation en construction (HEC) sert spécifiquement aux achats en VEFA.

Être assuré est d’autant plus appréciable si vous devez faire venir des prestataires externes comme un cuisiniste ou un peintre. Ils seront autorisés à travailler dans votre logement tout au long des travaux. En cas de retard de livraison non pris en charge par le promoteur ou le constructeur, le contrat d’assurance habitation peut prendre en charge les pénalités de retard. Les conditions restent à voir avec votre organisme assureur.

Quand souscrire son assurance habitation en VEFA ?

Le promoteur ou constructeur est le chef de l’ opération de promotion immobilière pendant toute la durée des travaux. Il assure son rôle de maitre d’ouvrage et est responsable en cas de dommages causés sur le logement neuf. Les professionnels du bâtiment qui interviennent sur les différents aspects du chantier doivent eux aussi être couverts par une responsabilité civile professionnelle.

Votre logement neuf en VEFA devra être assuré à la mise hors d’eau et hors d’air. Autrement dit, à l’achèvement des travaux de gros œuvre (construction des murs extérieurs, de la pose de la toiture et des menuiseries). À ce stade de la construction, le logement peut accueillir des équipements et la souscription à une assurance habitation devient obligatoire.

À savoir que certaines compagnies d’assurance demandent à ce que le bien soit assuré dès la signature du contrat de réservation. La plupart des organismes proposent des offres évolutives avec votre projet. Vous pouvez au départ souscrire à un contrat d’assurance habitation pour la construction d’un logement puis le faire évoluer en un contrat multirisques classique une fois la remise des clés effectuée.

 

Combien coûte une assurance habitation d’un logement en VEFA ?

 Assurance habitation VEFA – Une tirelire en forme de cochon
© Fabian Blank - Unsplash

Selon le comparateur d’assurances en ligne LeLynx.fr, le prix moyen annuel d’une assurance habitation en France est de 153 € en 2022. En 2020, la prime d’assurance habitation s’élevait en moyenne à 131 € pour un appartement et 229 € pour une maison. Pour définir le tarif d’une assurance logement, les compagnies d’assurance se basent sur plusieurs critères :

Le prix de votre contrat d’assurance habitation multirisques dépend également de la formule que vous choisissez : classique, intermédiaire ou maximale. Plus vous êtes couvert, plus le coût est élevé. La différence entre ces formules est le niveau d’indemnisation en cas de sinistre. Les offres classiques prévoient une indemnisation des biens mais aussi des limites de remboursement avec une franchise, tandis que les offres maximales peuvent indemniser la valeur du bien à neuf.

Comme tout produit d’assurance, il est conseillé de comparer toutes les offres pour profiter du meilleur tarif. Pour cela, vous pouvez vous rendre sur l’un des nombreux comparateurs d’assurances en ligne. Remplissez le formulaire, répondez aux quelques questions posées et choisissez la formule et les garanties que vous souhaitez. Si vous changez d’avis, vous pouvez résilier votre contrat sans frais au bout d’un an d’engagement (loi Hamon).

Quelles sont les garanties obligatoires du promoteur ?

 Assurance habitation VEFA – Concept d’assurance et de protection d’un bien immobilier
© A_stockphoto – Shutterstock

Acheter dans l’immobilier neuf en VEFA permet aux acheteurs de profiter d’un certain nombre de garanties les protégeant jusqu’à 10 ans après l’achèvement des travaux. Avant, pendant et après la construction du programme, votre promoteur a l’obligation de vous octroyer des garanties. Ces garanties figurent parmi la longue liste des avantages à acheter dans le neuf pour son projet immobilier.

Lire "Souscrire à une assurance habitation en VEFA" sur nantesimmo9.com